< Retour aux nouvelles

Un demi-million pour aider la DI

Le 8 avril dernier, la Fondation Le Support a profité de son assemblée générale annuelle afin de remettre un chèque de 225 000$ pour soutenir la mission de l'Association du Québec pour l'intégration sociale (AQIS). Ce montant s'ajoute aux 360 000$ versés en 2017.

Rappelons que le Support a été créé en 1988 par l'AQIS afin d'en assurer la pérennité financière. Le soutien versé à cette fédération viendra faire une différente importante pour le développement de la participation sociale des personnes ayant une déficience intellectuelle et le soutien de leur famille.

C'est donc avec fierté que le Support célèbre cette année ses 30 ans d'existence. En plus d'être le principal soutien financier de l'AQIS, cette fondation a aidé financièrement plus de 300 organismes partout au Québec en octroyant plus de 1 200 aides totalisant près de 20 millions de dollars.

Les aides financières accordées par Le Support ont permis notamment de :

  • Appuyer les actions de représentation pour combattre les préjugés et faire de notre société une société plus tolérante et plus inclusive;
  • Soutenir les actions de représentation auprès des décideurs afin que les besoins des familles soient reconnus et soutenus efficacement;
  • Former et informer les familles sur les différents modes d’intervention en déficience intellectuelle;
  • Financer des activités de loisirs, de sport et de culture;
  • Acheter des équipements de santé spécialisés, des structures de jeux et des véhicules adaptés;
  • Faciliter la construction, la rénovation ou l’agrandissement de locaux et de logements adaptés.

Le directeur général de la Fondation, M. Philippe Siebes, est très fier de pouvoir contribuer au rayonnement de la cause. « La déficience intellectuelle est une belle cause, pleine d’histoires touchantes et qui mérite qu’on fasse de grands efforts pour elle. La situation mise au jour par l’affaire Walmart démontre bien la nécessité de mieux soutenir les personnes vivant avec une déficience intellectuelle afin qu’elles puissent mener une vie plus inclusive. Nous allons continuer à redoubler d’ardeur pour faire une réelle différence. »

Revaloriser et recycler pour une bonne cause

Pour un organisme comme Le Support, qui tire la majorité de ses revenus de la collecte et de la vente des vêtements usagés, il est important de sensibiliser la population et les municipalités afin que plus de vêtements soient recyclés. On estime que moins de 40 % du textile est récupéré, faisant du textile le matériau réutilisable au plus faible taux de recyclage.

Fait à noter, l’Agence des États-Unis pour la protection de l’environnement rapporte que le recyclage des matières textiles a un plus grand impact sur la réduction des gaz à effet de serre que le recyclage des déchets de jardin, le verre et le plastique. Ajoutons à cela que l’industrie du vêtement est la 2e plus polluante au monde après l’industrie des énergies fossiles.

Collaborer avec les municipalités pour un changement en profondeur

En 2018, la Fondation Le Support fera de nombreuses démarches auprès des municipalités de la grande région de Montréal afin d’inciter ces dernières à se préoccuper davantage de la revalorisation des matières textiles. La situation actuelle ne peut plus continuer. Les municipalités doivent encourager la récupération des matières et cesser d’imposer des contraintes qui empêchent la récupération de ces matières.

Le message est clair. Il faut faire d’une pierre trois coups. Aidons l’environnement, permettons à des consommateurs de trouver des vêtements usagés de qualité et soutenons les efforts caritatifs d’organismes comme la Fondation Le Support.